https://www.virtualcountry.eu/wp-content/uploads/2020/09/foret-arbres.jpg

Egalement appelé maître d’ouvrage, l’architecte intervient généralement en matière de construction et de rénovation de bâtiment. Son concours est obligatoire pour l’établissement d’un projet architectural et son objectif principal est de répondre aux attentes de chaque usager tout en veillant au respect de l’intérêt collectif. Pour exercer son métier, il peut choisir entre différentes options, dont : le travail à temps partagé et le portage salarial.


Les avantages du travail à temps partagé pour l’architecte

Le travail à temps partagé permet à l’architecte d’exercer sa fonction à temps partiel, notamment à mi-temps ou à tiers-temps, et donc de pouvoir travailler pour plusieurs clients. S’il agit en tant que salarié, il bénéficie d’un contrat unique, d’une seule fiche de paie mensuelle et d’une sécurisation de son parcours professionnel par la construction d’un CDI.
Puis, il aura accès à des formations professionnelles et il pourra aussi développer sa polyvalence, son employabilité et son adaptabilité. De cette façon, il pourra donc monter en compétence dans différents secteurs d’activité et il pourra aussi connaître des cultures d’entreprise différentes.

Les avantages du portage salarial pour l’architecte

Le portage salarial, en revanche, constitue une meilleure option si l’architecte souhaite s’installer à son compte et profiter d’une grande autonomie. Il permet à ce professionnel de se focaliser sur le cœur de son métier, de gagner en expérience rapidement, de tester sa capacité à attirer et à fidéliser sa clientèle et de profiter d’un accompagnement sur-mesure et d’une gestion adaptée à ses besoins.
En fait, toutes les démarches fiscales, comptables et administratives sont assurées par la société de portage salarial et l’architecte est libre de choisir ses clients et ses missions. Il a droit aux allocations chômage et il participe aux différentes cotisations. Il adhère aussi à la responsabilité civile professionnelle et au plan d’épargne entreprise et il bénéficie de plus d’indépendance.
Toutefois, il convient de noter qu’un architecte qui souhaite se lancer en portage salarial doit maîtriser les différents aspects de son métier. Il ne s’agit justement pas d’un simple décorateur, c’est un professionnel du bâtiment diplômé d’une école reconnue par le Conseil Français des Architectes et bien formé en design global des espaces, conception et optimisation des surfaces, relooking d’intérieur,
D’ailleurs, sa mission consiste à organiser les espaces et les parcours pour attirer, informer et impliquer un public tout en jouant avec les volumes, les matériaux et la lumière. Et s’il s’agit d’un architecte d’intérieur, il peut aussi être amené à créer des meubles et donc d’effectuer ce qu’on appelle le design mobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *