https://www.virtualcountry.eu/wp-content/uploads/2020/09/foret-arbres.jpg

Vous vous demandez peut-être : où faire le marché en Occitanie ? Eh bien, sachez que tous les jours, les places et les villes de cette région s’habillent des toiles colorées des marchés. Ainsi, vous n’allez donc pas avoir du mal à trouver ce que vous recherchez, même si vous habitez à la campagne.

Des marchés typés

Si vous cherchez par exemple des marchés typés, vous pouvez vous rendre au cœur des terroirs d’Occitanie. Entre autres, vous pouvez acheter pyrénéen à Saint-Girons, méditerranéen à Port-la-Nouvelle, Gascon à Auch et cévenol à Sommières.
Puis, vous pouvez aussi rencontrer les producteurs de l’Hérault à Montpellier, sur le marché des Arceaux et les produits du Rouergue dans les gorges de l’Aveyron. À Toulouse, ne ratez pas les marchés couverts des Carmes et de Victor Hugo et le dimanche, allez au marché Saint-Aubin.

Des marchés de pays, des marchés aux truffes et des marchés au gras

Par ailleurs, vous pouvez aussi vous intéresser à des marchés de pays tels que le marché de Cahors, d’Uzès, de Carcassonne, de Mirepoix, de Villefranche-de-Rouergue et de Montauban. Sinon, vous n’avez qu’à rejoindre les marchés sous la halle à Narbonne, Sète, Lourdes ou Albi pour profiter d’un concentré de convivialité.
Ici, il y a lieu de rappeler que l’Occitanie c’est aussi l’une des régions françaises productrices de truffe. Donc, vous pouvez trouver là-bas des marchés aux truffes comme le marché d’Uzès et le marché de Lalbenque.
Enfin, n’oubliez pas les marchés au gras à Caussade, à Montauban, à Gimont ou à Samatan car c’est dans ces endroits que se rassemblent entre novembre et mars les producteurs locaux pour proposer toutes les variations autour du canard et de l’oie.

Quid de la boutique paysanne ?

Avant de clôturer ce guide, il s’avère être important de vous présenter aussi la boutique paysanne. C’est un réseau qui regroupe une quinzaine de boutiques. Il est tenu et géré par des producteurs fermiers qui vendent sans intermédiaire leurs produits aux consommateurs et il propose surtout des produits frais, locaux et de qualité tels que des légumes, des fruits, de la viande, des produits laitiers, etc. D’où sa devise : « Produits de nos fermes et ateliers, vendus par nous-même ».
En d’autres termes, ce qui le rend intéressant, c’est le fait qu’il permet de consommer frais, local et de saison. Puis, il donne aussi l’occasion d’être en lien direct et permanent avec les producteurs, de réduire l’empreinte écologique sur l’environnement, de contribuer à une agriculture durable à dimension humaine et de favoriser le maintien et la création d’emploi en milieu rural.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *